La venise de l'Orient

MaNews, votre magazine en ligne personnalisable
Je vérifie si j'ai gagné
Sincères félicitations !

Vous êtes parmi nos gagnants potentiels.

Votre adresse email a été choisie pour tenter de remporter un appareil électroménager en participant à notre grande enquête !

Je vérifie si j'ai gagné

La venise de l'Orient

Voyages et vols
Partager

4.4 / 5

La note des lecteurs

La venise de l'Orient
De sa visite en Chine, Marco Polo retiendra Suzhou, ville située au bord de l'eau. Cette semaine nous partons sur ses traces en mettant le cap sur la version asiatique de Venise.

Lorsque Marco Polo visita la Chine en 1276, il parla de Suzhou dans ses récits comme de la « Venise de l'Orient ». Avec ses 35 km de canaux et ses maisons au bord de l'eau, il est vrai que Suzhou peut facilement être comparée à la ville mythique italienne.

Canaux, jardins et temples. Se balader le long de l'eau n'est pourtant pas la seule occupation à laquelle s'adonner à Suzhou. Des visites plus terrestres y sont également incontournables. La ville est ainsi très connue pour ses jardins, dont plusieurs sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco. Il y a, par exemple, le jardin Liu Yuan (jardin où l'on flâne), Zhuo Zheung Yuan (jardin de l'humble administrateur), Shi Zi Lin (jardin du bosquet du lion) et tant d'autres. Ainsi selon ce blog, "les plus beaux jardins de mandarins de Chine se trouvent certainement à Suzhou. Ils portent des noms évocateurs tels que Jardin du Maître des Filets, Jardin de l'Humble Administrateur ou de la Politique des Simples, Jardin de la Montagne Etreinte de Beauté ... " Et si vous voulez mettre des images sur ces jardins, regardez cette vidéo. Mais visiter Suzhou, c'est aussi approcher la richesse spirituelle de la Chine en admirant les nombreux temples de la ville qui "comprennent la Pagode de la colline du Tigre, le Temple Hanshan et la Pagode Temple du Nord" (source). Outre ses temples, la ville offre un incroyable panorama de l'architecture traditionnelle chinoise. Enfin, pour acheter des souvenirs ou de la jolie soie, direction le bazar de la rue Guanjian jie, quartier commerçant le plus animé de la ville et situé en plein centre.

Informations pratiques. La ville est située à une centaine de kilomètres de Shanghai. A partir de là, il faut compter à peu près une heure de trajet en train (Suzhou est sur la ligne Shanghai-Nanjing), tous les jours trois trains rapides relient les deux cités. Car même si la ville est dotée de deux petits aéroports à proximité, mieux vaut prendre un vol à destination de Shanghai avant de prendre un train ou un bus pour Suzhou. Pour dormir, le site bonjourshanghai.net recommande l'hôtel Dongfang Binguan, qui a un très bon rapport qualité-prix (280 yuan, 28 euros pour une nuit). Pour ce qui est du climat, "le printemps et l'automne sont les meilleures saisons pour visiter Suzhou puisque les températures y sont généralement chaudes et les pluies plutôt rares, alors que le milieu et la fin de l'été sont les périodes les plus humides de l'année (source)."

Fatima, rédaction de MaNews.

Partager

4.4 / 5

La note des lecteurs

Loading
Je m'inscris ici gratuitement
Merci de saisir votre prénom
Widgets MaNews