Destination Santo Domingo

Retrouvez toute l'actualité sur le site MaNews
Les plus lus
Les mieux notés

Destination Santo Domingo

Voyages et vols
Partager

4.2 / 5

La note des lecteurs

Destination Santo Domingo
Devenue une destination touristique incontournable des Caraïbes, la capitale de la République Dominicaine a conservé les traces du passage de Christophe Colomb.

Au sud de l'île d'Hispaniola, sur la mer des Caraïbes, Santo Domingo de Guzmán de son vrai nom est la capitale et la plus importante ville de République Dominicaine, avec ses quelques 3 millions d'habitants.

Une ville historique. Arrivée sur la côte Nord de l'île, à la fin de l'année 1492, la première colonie espagnole installée par Christophe Colomb décida de migrer plus au Sud de l'île. En 1502, la ville de Santo Domingo de Gúzman est officiellement fondée. Très vite la nouvelle ville prend de l'importance. Ainsi, Santo Domingo a non seulement accueilli le premier siège du pouvoir espagnol outre-Atlantique mais aussi tous les premiers principaux édifices du Nouveau Monde, parmi lesquels : la première cathédrale (Notre-Dame de l'Incarnation), les premiers bureaux administratifs du gouvernement espagnol, le premier hôpital des Amériques et même la première université, qui accueille aujourd'hui encore les étudiants de tout le pays sous le nom d'Universidad Autónoma de Santo Domingo - UASD.

Les sites à ne pas rater. Le quartier colonial de Santo Domingo, délimité par les vestiges de ses remparts, est inscrit au Patrimoine de l'Humanité de l'Unesco. Si vous vous rendez dans la capitale dominicaine il vous faut absolument vous balader dans la rue d'El Conde. Une des plus anciennes rues de Saint Domingue, reliant le parc de l'indépendance au parc Colón, où vous pourrez admirer une statue de Christophe Colomb. Il s'agit d'une rue très animée aussi bien côté shopping que terrasses. Au bout de la rue d'El Conde, prenez à gauche dans la Calle de las Damas. Cette vieille rue de Saint Domingue vous mène jusqu'à l'Alcazar de Colon, l'ancienne demeure de Diego Colon, fils de Christophe Colomb. Le palais est un bijoux architectural à ne pas rater. Construit en 1510, il a été entièrement réalisé en pierre de corail sans aucun clou. A l'intérieur, un musée raconte l'histoire de la Saint-Domingue coloniale. Pour faire la totale vous pouvez également passer devant le « Faro a Colón » (le phare de Colomb) inauguré en 1992 à l'occasion des célébrations du 500e anniversaire de la découverte de l'Amérique. Les restes du corps de Christophe Colomb y furent alors apparemment transférés d'une des tombes de la cathédrale et installés dans ce mausolée. Mais la polémique va bon train concernant l'authenticité de la dépouille, en tout cas un marin veille continuellement dessus!          

>Des photos de la République Dominicaine sont disponibles sur le site du Routard.

>Liste des hôtels de Santo Domingo

 

Fatima Rougi, journaliste - auteure du blog DailyRougi

Partager

4.2 / 5

La note des lecteurs

Loading
Widgets MaNews