Cap sur la Cappadoce!

MaNews, le journal à la carte

Cap sur la Cappadoce!

Voyages et vols
Partager

3.6 / 5

La note des lecteurs

Cap sur la Cappadoce!
Elle compte parmi les paysages les plus fascinants de la Turquie. La Cappadoce est une sorte de passage obligé dans le centre du pays. Suivez le guide.

Avec son territoire qui fait deux fois et demie celui de la France autant dire que la Turquie à de nombreuses richesses à offrir. La Cappadoce est avec Istanbul, l'une de ses principales destinations touristiques. Située au centre de la Turquie, elle réserve de belles surprises. Ses terres sont tapissées de formations volcaniques surprenantes, legs des volcans Erciyes et Hasan Dag. Les cônes rocheux, appelés cheminées de fée, ont été sculptés par le vent et le ruissellement des eaux pendant des milliers d'années. Un long travail qui a aboutit à un paysage lunaire que des touristes du monde entier viennent découvrir. Et de nombreuses maisons, villes et églises troglodytiques parsèment le territoire.

A ne pas manquer. Situé sur un piton à 1300 m d'altitude et inscrit au patrimoine mondial par l'Unesco, Uçhisar est sans conteste le plus beau village de Cappadoce. Il domine ses vallées et offre des vues exceptionnelles. Miraculeusement épargné par le béton et le tourisme de masse, ça vaut le coup de flâner dans ses ruelles, parmi ses maisons, ses boutiques d'artisanat...

 

A visiter à pied, en vélo ou à cheval. Trois autres endroits valent le détour. Les vallées autour de Göreme sont magnifiques, on peut y faire des balades à pied, en vélo ou à cheval. Il y a aussi la vallée d'Ilhara, près d'Aksaray avec ses nombreuses églises troglodytes. Le tarif d'entrée comprend souvent l'accès au site de Güzelyurt. Sachez que la plupart des touristes visite cette vallée en descendant, donc l'idéal pour être plus tranquille est de commencer par le point le plus bas et de faire la randonnée en remontant (la pente est très faible). Prévoir 6h pour la balade complète. Si le guichet est vide, vous rencontrerez un gardien qui vous fera payer sur le chemin.

 

Et pour le soir. Il faut également participer à au moins une danse traditionnelle. Elles se déroulent dans de grandes salles et on peut y voir des danseurs locaux, en particulier des derviches tourneurs. Au choix une soirée avec une heure de derviches, ou bien un panel comprenant une demi-heure de derviches et d'autres danses, de diverses régions.

 

Le récit d'un séjour en dans la région est disponible à cette adresse et celle d'un membre notre rédaction à cette autre adresse.

 

Fatima Rougi, journaliste - auteure du blog DailyRougi

Partager

3.6 / 5

La note des lecteurs

Loading
Je m'inscris ici gratuitement
Merci de saisir votre prénom
Widgets MaNews