Petit tour du monde des salaires

MaNews, le journal à la carte
Les plus lus
Les mieux notés

Petit tour du monde des salaires

Finance, Crédit, Immobilier, Droit et vie pratique
Partager

4.8 / 5

La note des lecteurs

Petit tour du monde des salaires
Selon le cabinet d'études ECA International, une entreprise sur quatre dans le monde n'accordera pas d'augmentation à ses salariés en 2009. Qu'en est-il exactement pour la France ?
 

Les salaires ne devraient augmenter que de 2% en France en 2009, selon le cabinet d'études spécialiste des expatriations ECA International. C'est l'une des plus faibles croissances d'Europe. A l'opposé, les salariés du Venezuela bénéficieraient des plus fortes augmentations. Le Japon quant à lui reste en queue du classement mondial. Cette enquête Tendances des salaires, a été réalisée en février 2009 dans plus de cinquante pays. Menée auprès d'entreprises multinationales, elle indique les niveaux de salaire pratiqués partout dans le monde. Elle relève pour cette année une croissance moyenne mondiale de 4,7%, contre 6,2% l'an passé.

De fortes disparités d'un pays à l'autre. Sur notre vieux continent, la situation en effet n'est pas brillante : près d'un tiers (29%) des entreprises présentes n'envisagent aucune augmentation de salaire pour 2009. Cependant, certains pays tirent mieux leur épingle du jeu que d'autres. En Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne, les entreprises prévoient d'augmenter les salaires de l'ordre de 2,5%. L'Italie se situe un petit peu en dessous avec 2,1%. Tandis qu'en France, la hausse moyenne ne devrait pas dépasser 2%. Et de fait, cette contre performance nous situe parmi les cinq pays européens où l'augmentation des salaires sera la plus faible en 2009, au coté de la Lituanie, l'Irlande, la Suisse et la Suède.

Le Venezuela en premier, le Japon en dernier. La situation est nettement meilleure pour les pays de l'Est. Les salariés russes devraient bénéficier d'une augmentation de salaire de 7,5% en moyenne, soit la plus forte progression de la région. Viennent ensuite dans ce camp des hausses supérieures à la moyenne mondiale, les salaires roumains et lettons. Encore plus chanceux, les salariés vénézuéliens arrivent en tête du classement mondial avec des augmentations de salaire de l'ordre de 24%, suivis des Argentins (12%), des Indiens (10,8%) et des Vietnamiens (10,6%). A l'opposé en Amérique du Nord, les prévisions d'augmentation sont de 1% au Canada et de 2,8% aux Etats-Unis. Tandis qu'au Japon la moitié des entreprises n'envisage... aucune hausse. Il faut toutefois relativiser ces chiffres en les rapprochant des taux d'inflation de chacun des pays concernés. En France par exemple, l'inflation étant quasiment nulle, une augmentation de 2% du salaire en 2009 est équivalente en terme de pouvoir d'achat au 3,4% de hausse de 2008.

Andrée Muller - Journaliste, écrivain - Auteure de La net économie, PUF 2007, collection Que sais-je ? 

Partager

4.8 / 5

La note des lecteurs

Loading
Widgets MaNews